Imprimer

Résumé du livre "L'engrenage".

Francis LE POTTIER est une figure connue du milieu agro-alimentaire breton. En un quart de siècle, de 1975 à 2000, il crée un modèle économique et social autour de l’association des Fermiers d’Argoat en volailles, œufs et porcs sous label rouge.

Une telle démarche qualitative, tout à fait innovante dans ce milieu hyper-intensif qu’est alors l’élevage breton, et la réussite qui s’ensuit ne pouvaient que susciter envies, jalousies et rivalités ! Celles-ci se manifestent à partir de 2001 et provoquent un véritable engrenage de conflits qui s’étalent sur une douzaine d’années, initiés par la Confédération Paysanne bientôt suivie par le Groupement des Fermiers d’Argoat et par le puissant Groupe Bigard. Plaintes et procédures judiciaires se multiplient, y compris au Pôle Santé  du Tribunal de Paris. Les conflits finiront par provoquer un dépôt de bilan.

Cette succession de coups durs et d’injustices ne peut laisser indemne un chef d’entreprise. Ni physiquement, ni moralement. Le milieu que nous décrit Francis Le Pottier est impitoyable. Les épreuves subies sont terrifiantes.

Toutefois l’auteur ne se contente pas de décrire les faits dans leur implacable réalité ni de rétablir la vérité. Son témoignage s’inscrit dans une dynamique positive : il entend mener une réflexion sur les mécanismes imitatifs au sein du monde entrepreneurial, son cas particulier servant à illustrer le terrible « engrenage de la rivalité et de la violence mimétiques », concept cher au philosophe René Girard.

Ce faisant, Francis Le Pottier sort de l’épreuve la tête haute. Son témoignage est sans concession, avec toutefois ce fil lumineux qui court d’un bout à l’autre du récit : le regard d’humanité d’un patron qui ne craint pas de s’affirmer chrétien.

Christian Querré.

Un bel ouvrage de 370 pages, illustré de nombreuses photos